Gaël Giraud : « une partie des élites est atteinte du syndrome du Titanic » | Interview pour le magazine Socialter

par | 17 juin 2022

Pourquoi est-il si dur de décarboner l’économie ? Freins institutionnels, cynisme des élites, syndrome du Titanic ou encore bombe démographique, Gaël Giraud livre ses clefs de lecture pour comprendre cette inertie et éventuellement la dépasser.

A lire dans SOCIALTER, magazine bimestriel qui souhaite repolitiser le débat avec une question en tête : comment faire évoluer la société vers plus de justice, plus de démocratie, dans le respect des équilibres écologiques ?

A lire cet article en lien ICI

À lire également :

Gaël Giraud | Rapport « 2% pour 2°C »

Gaël Giraud | Rapport « 2% pour 2°C »

Combien faudrait-il investir pour atteindre la neutralité carbone en 2050 ? Gaël Giraud et les experts de l'Institut Rousseau ont travaillé pendant des mois à le quantifier : 2% du PIB pour limiter l'augmentation de la température à la fin de ce siècle dans les...

lire plus
Gaël Giraud au Greenletter Club : Un état stratège ? | Vidéo

Gaël Giraud au Greenletter Club : Un état stratège ? | Vidéo

Pénuries, baisse des rendements agricoles ou événements climatiques extrêmes : les citoyens sont de plus en plus menacés par l’effondrement du vivant, les catastrophes naturelles et l’épuisement des ressources. D’où cette question : comment l’État doit-il évoluer en...

lire plus
Gaël Giraud : « Meadows, un rapport explosif » | Podcast

Gaël Giraud : « Meadows, un rapport explosif » | Podcast

50 ans après la parution du rapport Meadows, la journaliste Audrey Boehly mène l’enquête en interrogeant des experts et des scientifiques : a-t-on dépassé les limites planétaires ? Quelles sont les solutions pour bâtir un avenir où l’activité humaine n’épuiserait pas...

lire plus
Conférence présentation Rapport « 2% pour 2°C » | Vidéo

Conférence présentation Rapport « 2% pour 2°C » | Vidéo

Combien faudrait-il investir pour atteindre la neutralité carbone en 2050 ? Gaël Giraud et 23 expertes et experts de l’Institut Rousseau ont travaillé pendant des mois à le quantifier, à chiffrer ‘ligne par ligne’ les investissements nécessaires. Le résultat ? 2%. Il...

lire plus