Vidéo | Transition écologique, le cancer bancaire

par | 17 juin 2021

Voici ma première chronique vidéo pour BLAST, qui accompagne la sortie de notre rapport sur les actifs fossiles (pétrole, charbon et gaz) détenus par les 11 plus grandes banques de la Zone Euro.

🔹 Nous avons, et c’est inédit, calculé le montant des actifs détenus par ces banques dont la valeur pourrait s’effondrer si elles investissaient réellement dans la transition écologique. Un paradoxe qui explique en bonne partie le « greenwashing » dans le monde de la finance.

🔹 Ce montant représente au moins 532 milliards d’euros, soit l’équivalent du PIB de la Belgique.

🔹 Cela représente en moyenne 95% des fonds propres de ces banques, ce qui est synonyme de faillite.

🔹 Nous ne calculons là que la valeur des actifs liés directement aux énergies fossiles, et non des actifs qui leur sont indirectement liés (les industries qui dépendent des fossiles) ou liés à qui est lié… En réalité, nous sommes donc très prudents dans nos estimations.

🔹 Nous proposons des solutions pour opérer une véritable ablation de ces tumeurs fossiles et ainsi éviter la faillite du système bancaire. Nous proposons ainsi le rachat de ces actifs « toxiques » par la BCE, qui comblerait les pertes dans son propre bilan par création monétaire. Ce qui, rappelons-le, ne couterait rien à personne.

Plus d’explications dans le rapport : https://www.institut-rousseau.fr/actifs-fossiles-les-nouveaux-subprimes/

À lire également :

12 mesures pour les candidats à la présidentielle

12 mesures pour les candidats à la présidentielle

Notre pays est traversé par des déchirures que le personnel politique entretient et ravive par clientélisme électoral. Que nous ne soyons pas d’accord entre nous sur l’avenir que nous appelons de nos vœux, c’est ce qui motive la démocratie. Mais qui, aujourd’hui,...

lire plus